Anime Impressions : Fall 2012 / Winter 2013 endings

Petit retour sur la fin des séries de l’automne 2012/hiver 2013 et hiver 2013. Pas d’ordre particulier, je les juste mises en automne puis hiver et par ordre alphabétique. Pas de spoiler particulier dans mes commentaires sauf certainement pour Psycho-Pass mais j’ai caché le paragraphe : )

Et la meilleure série pour fin 2012/2013 est Shinsekai yori. A voir, et revoir.

Fall 2012 :

Shinsekai yori

  • Girls und Panzer

    Classique. Ca c’est terminé comme prévu en fait.

  • Psycho-Pass

    La boucle est complétée… mais, tout au moins au sein de la division 1, certains changements sont visibles.

    Spoiler

    Conclusion logique du côté d’Akane face à Sibyl.. que voulez-vous qu’elle fasse seule ? Rien. A moins de tourner comme Makishima, mais malgré son rejet de la réalité de Sibyl, elle en accepte l’ordre et la stabilité/paix qui en découle.
    Et concrètement, je ne pense pas qu’ils pourront (sans violence) s’éloigner de ce système car comme il le dit lui-même, il est en constante évolution. Le fait de se servir d’Akane et d’introduire une nouvelle jeune inspectrice qui sort aussi d’une expérience précédente traumatisante (et qui donc doit avoir un PP comme Akane/Makishima) est bien la preuve qu’il cherche à apprendre d’elles.

    [collapse]

    Au final, excellente série avec des épisodes que j’aurai juré que 10 minutes à peine s’étaient écoulées avant qu’apparaisse le générique de fin.

  • Robotics;Notes

    Dans l’ensemble, ça reste une bonne série avec de très bon moments, mais le final… était décevant. La série a mis trop de temps à rentrer dans la partie vraiment intéressante de l’histoire, et une fois qu’elle y a été, elle a trouvé le moyen de nous mettre des épisodes très faibles au milieu. Et toute la fin mise dans le dernier épisode sans véritable conclusion… non. En quelle langue il faut leur dire de laisser tomber l’OP dans ces conditions? L’ED qui court avec des images qui montrent/amènent un épilogue OK, mais l’OP? Laissez-le tomber… AKB0048 n’a pas peur de le laisser de côté dans des épisodes de milieu de série (mais importants) et même Amnesia l’a zappé, alors pourquoi pas d’autres qui en ont clairement besoin ? Enfin bon.

    Bien que je pense que ce qui joue contre la série (qui a de très bons moments), c’est qu’elle vienne après Steins;Gate. Ca aurait fait ChäoS;HEAd, Robotics;Notes, Steins;Gate, ça aurait donné moyen, très bon, excellent. Mais même si très bon est très bien, ça ne peut pas atteindre l’excellence de Steins;Gate, qui dépasse largement R;N sur tous les niveaux, notamment personnages. Ici la seule qui marque vraiment est Frau, et ce parce qu’elle est notre voix dans la plupart des situations : )

  • Sakurasou no Pet na Kanojo

    Des hauts et des bas mais une bonne conclusion pour un anime qui a quand même eu ses passages un peu crispants, notamment avec l’histoire de “je ne peux pas dépasser les génies, ils m’écrasent sans le voir” et autres.

    Le mec il a quoi ? 17 ans ? Il est entouré de gens exceptionnels (au moins 3), il fait deux tentatives pour ses jeux avec la première où le fail vient de lui et la seconde où les circonstances ne lui sont pas favorables et il fait quoi ? Il passe sa colère sur Mashiro qui n’y est pour rien et a le culot, à cet âge et avec la concurrence qui existe dans ce domaine, de dire que les efforts ne sont pas récompensés ? Mais des baffes qui se perdent.

    Je ne dis pas qu’ils sont toujours récompensés parce qu’il y a toujours beaucoup d’injustice et de circonstances dans la vie, mais merde, qu’il vienne me dire ça après dix ans de persévérance, pas six mois qui ne sont pas consacrés à 100% parce qu’il est encore au lycée (╯°□°)╯︵ ┻━┻

  • Shinsekai yori

    Série de la saison. Avec le retard que j’ai sur 2012 je ne peux pas dire de l’année, mais de la saison, oui.

    J’ai ragé sur le départ parce que rien ne semblait logique, qu’on nous balançait des informations qu’on ne savait pas quoi en faire, qu’on avait pas le temps de s’attacher aux personnages parce que rien ne les distinguait vraiment et qu’on faisait des sauts dans le temps et que l’animation avait des hauts et des bas pas possibles, sans parler de la direction parfois.

    Mais malgré tout, je sentais qu’il y avait quelque chose dessous. On ne devait pas nous raconter tout ça pour rien quand même hein ?

    Et vient le milieu de la série. Vient le moment où tous les épisodes ont soudain l’impression de durer 10 minutes, et pourtant il n’y a pas d’OP (sauf exception). On comprend que quelque chose d’énorme va arriver et c’est le cas. Et tout ce qu’ils nous ont dit au début ? Important à un point pas possible au fur et à mesure qu’on avance dans le reste de la série, laquelle nous bluffe de plus en plus, nous fait nous attacher aux personnages, nous fait douter, nous fait avoir pitié, et nous fait pleurer sur la fin.

    Le “méchant” était horrible, mais mis en perspective, pas plus que les “humains”. Je pense que peu d’humains de cette période connaissaient la vérité, enfouie dans des livres classés “dangereux” pour ne pas que les communs y accèdent et dans des analyses que peu auraient eu la curiosité de faire, ce qui “explique” leur dérision et cruauté finale…

    Quoiqu’il en soit, je ne peux que remercier Saki pour son geste final.

    Et je me repasserai cette série d’un moment en prêtant bien attention à tout pour voir comment tout s’est vraiment développé.

  • Zetsuen no Tempest

    Très bien. Il y a eu quelques passages faibles, mais d’autres très forts. Le personnage d’Aika, que je n’aimais pas vraiment au départ devient de plus en plus intéressant au fur et à mesure qu’on en apprend sur elle.

    L’univers était intéressant, le fait de tourner autour de la logique et de Shakespeare aussi, les personnages aussi, parfois (ça dépend lesquels) bien plus intéressants que ce que l’on peut penser au premier abord, et la musique donnait vraiment une ambiance particulière (bonne OST).

    Franchement une bonne série que j’attendais aussi avec impatience toutes les semaines, bien que la première partie était bien plus intéressante que la seconde.

 

Winter 2013 :

AKB0048

  • AKB0048 Next Stage

    Excellent : )
    OK j’ai mon côté 48 qui fait que mais l’ensemble était vraiment bien, avec des épisodes de départ et de fin très forts et une bonne qualité d’ensemble tout le long.
    L’aspect “bonus caché” quand on connait un peu le fandom est évidemment un plus (“Mamotte Jesus” ? “Kore kara Wonderland” ? : D), mais indépendamment de ça, la série tient très bien. Plus le fait que les chansons choisies collent toujours parfaitement. Il faut dire que le choix ne manque pas et le fait qu’ils soient aller chercher des chansons connues (je pense au singles) mais aussi moins connues (là je pense exclu album ou stage) permet de montrer la diversité des thèmes. Si si, j’insiste. Lisez les paroles pour comprendre si vous doutez.

    Anyway, meilleure série de la saison : )

  • Amnesia

    Comme dit précédemment, j’ai aimé. Le début m’a intrigué et malgré les défauts de la série (héroïne à baffer, un seul épisode pour Kent) chaque épisode faisait qu’on voulait le suivant.

    Après niveau adaptation, c’est sûr que les commentaires donnent envie d’aller voir du côté du jeu pour avoir d’une la version complète, et de deux les bad ends et tout parce qu’a priori certains personnages se révèlent plus dans ces fins.
    Le temps que je finisse ce post, j’ai eu le temps de lire toutes les routes et ai même attaqué Amnesia Later, et il est clair que la structure de l’anime est différente de celle du jeu, ce qui nous donne une héroïne moins intéressante et des fins d’arc avec les personnages qui vont vers les bad/normal ends parfois modifiées pour qu’elle puisse changer de monde. La grosse différence étant que l’héroïne se souvient des autres mondes (du moins du temps qu’elle y a passé) alors que dans le jeu elle repart toujours de zéro et que le but est qu’elle regagne petit à petit sa mémoire pour pouvoir y rester (vu qu’accessoirement c’est son monde d’origine).

    En parlant de fin, là au moins on est pas déçu de la décision du studio vu qu’ils nous la laissent…

  • Cuticle Tantei Inaba

    Fin dans l’esprit de la série : à l’ouest. Ca reste ouvert mais c’est le genre de série qui peut facilement avoir une saison 2. Les tsukkomi de Kei me faisaient toujours bien rire et le “The random new character closed the show !” final était hilarant : )

  • Kotoura-san

    La première partie du premier épisode met vraiment mal à l’aise, et heureusement que la seconde est là pour remonter l’ambiance et le niveau. Parce que du désespérant tout le long (surtout de ce type), ça n’aurait pas du tout été supportable.

    Au final, bonne petite série avec quelques personnages qui se prennent peut-être parfois un peu trop au sérieux et quelques choses qu’on voit venir des kilomètres à l’avance (l’agresseur ? Come on ! Y’aurait eu marqué “piège” en néons clignotant que ça n’aurait pas été plus évident). Mais ça reste agréable / distrayant et ne gène pas le petit marathon de rattrapage que j’ai dû faire.

  • Tamako Market

    Rien de particulier à dire. C’était bien dans son genre et j’adorais Dera : )

Et pour Shirokuma Cafe qui finit aussi, les épisodes étaient parfois mitigés, mais bien souvent adorables au final. Et le “OMG Shirokuma = Makishima o_O” était vraiment traumatisant. Kudos pour les ED n’empêche.

Leave a Comment