Anime Time – Winter 2016 Wrap-up + 2015 Leftovers

J’ai du passer plusieurs soirées pour rattraper tout mon retard, mais c’est fait, donc je peux enfin vous proposer ce post qui revient sur ce que j’ai regardé en anime pour la saison hiver.

Boku dake ga Inai Machi 10/10 AOTS
Anime Time - Winter 2016
Juste la meilleure série de la saison pour moi. Je ne pense pas qu’on puisse vraiment en parler sans spoiler… mais c’est un anime que je montrerais certainement à quelqu’un qui est dubitatif sur le genre et qui aime les séries mystère/meurtre avec des personnages forts.

Je peux au moins parler de la base, à savoir que le personnage principal, Satoru, possède un pouvoir particulier qu’il appelle Revival qui lui a permis de sauver de nombreuses vies. En effet, il est témoin de l’événement puis est renvoyé quelques minutes avant, ce qui lui permet de le prévenir.
Mais tout change un jour où il est accusé faussement du meurtre d’une personne très proche de lui et qu’il se retrouve renvoyé dans le passé, mais cette fois-ci 18 ans en arrière. Il comprend rapidement que le meurtre 18 plus tard est lié à la disparition et l’assassinat de l’une de ses camarades de classe de l’époque, et il va tout faire pour changer le futur.

Et cette quête pour tout changer est juste pleine d’émotion, d’action, de recommencements, de firsts et c’est juste à voir. Un marathon est conseillé vu que les fins d’épisodes sont toujours en cliffhanger, ce qui était très frustrant en regardant à la semaine. J’étais bien content d’avoir les cinq derniers à regarder d’une traite en fait ^^

J’admets que j’étais persuadé qu’une certaine personne était l’assassin et qu’au final j’avais raison, mais la série trouvait le moyen de me faire douter parce qu’il y avait toujours une explication, donc je n’ai vraiment été sûr que lors de l’épisode où c’est révélé.

Et vu que je parlais de personnages forts, Sachiko, la mère de Satoru, est juste phénoménale. Airi est aussi un bon personnage mais c’est différent. Quand on regarde la chose globalement, entre le passé, le futur, l’ancien futur et tout ce qu’elle fait, Sachiko est vraiment une mère exceptionnelle et un des personnages les plus forts que j’ai vu ces derniers temps.

Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu 9/10
Anime Time - Winter 2016
Quelle joie que d’avoir vu l’annonce de la saison 2. Sorti des épisodes de début et de fin, cette saison est un gros flashback très intéressant et passionnant à suivre. Le Rakugo y tient vraiment une place importante (c’est la vie des personnages après tout), mais voir cet art est intéressant. Ce flashback est aussi important pour le présent puisqu’il nous explique le pourquoi de la relation orageuse entre Yuurakutei Yakumo et Konatsu, la fille de Sukeroku. Relation qui risque de ne pas vraiment s’améliorer dans la saison 2 ^^;

Il y a du “théâtre”, de la comédie et du drama, et la direction et le cast sont juste excellents. Je l’ai déjà dit, mais la performance de Kobayashi Yuu est juste à tomber sur le premier épisode, et le trio d’acteurs que sont Yamadera Kouichi, Ishida Akira et Hayashibara Megumi donne une dimension incroyable aux scènes, encore plus vers la fin où c’est juste poignant.

Hai to Gensou no Grimgar 8/10
Anime Time - Winter 2016
Ah. J’ai beaucoup de choses à dire sur cette série. Sachez tout d’abord que ma note finale est en fait “faussée”. Je n’aurais pas lu les romans, je lui aurais mis 9. Si j’avais été honnête suite à la lecture des romans, j’aurais mis 7. Du coup, elle prend 8 parce que ça reste une bonne série dont les défauts ne ressortent vraiment qu’à la lecture de l’œuvre originale.

Ces défauts sont d’abord visuels, c’est-à-dire que le chara-design est parti à l’ouest sur certains personnages. Merry ne ressemble absolument pas aux illustrations des lights novels, et c’est vraiment dommage parce que si c’était plus dur à animer, visuellement c’était bien mieux.

L’autre vient du pacing. Rendez-vous compte que la série fait 12 épisodes et que 8 sont consacrés au premier volume. Du coup à ce niveau-là, l’adaptation (minus quelques changements) est simplement excellente parce que ça passe en mode slice of life sur la découverte et l’apprentissage à vivre dans ce nouveau monde et les moments dramatiques sont bien accentués et traités.

Mais du coup, on se retrouve avec 4 épisodes pour le volume 2 dont toute la première partie passe à la trappe. Certes ça permet de ne pas poser des choses pour une saison 2 qui pourrait ne pas arriver parce que l’événement décrit est déclencheur de la suite (pareil pour la fin du vol.1 qui est zappée), mais du coup on passe bien trop vite sur l’arc qui concerne directement les personnages.

Alors ça affecte non seulement Merry dont la backstory est traitée rapidement et dont la conclusion est bien moins émotionnelle, mais aussi le développement de Haruhiro et sa relation avec Ranta. Relation qui est bien plus superficielle ici, alors que l’on sent énormément la tension entre les deux dans le roman et que celui-ci prend aussi le temps de nous montrer plus le point de vue de Ranta. Alors ça ne m’empêche pas de penser qu’il reste un enf…. et de le détester toujours autant, mais au moins on a quelques explications.
Et ne parlons pas de la fin dans les mines qui part encore plus à l’ouest que le chara-design et nous pose Haruhiro en héros alors que non, rien à voir, et que ce qui se passe dans le roman est plus crédible.

Je sais, je rage un peu, mais c’est tellement dommage de voir un truc si bien posé pendant 8 épisodes partir en mode rush/gâchage pour les 4 derniers parce que forcément ce n’était pas assez pour l’arc qu’ils voulaient caser…

En somme, si vous avez aimé la série et si vous êtes suffisamment bon en anglais, allez lire les LN qui sont traduites par NanoDesu, vous ne le regretterez pas.

 
Anime Time - Winter 2016 Anime Time - Winter 2016
En 8/10, j’ai aussi Akagami no Shirayuki-hime 2nd Season qui est une bonne suite/fin. Ça reste très shoujo par moment ce qui est logique mais il y a pas mal d’action et d’humour, donc c’est assez bien compensé. Tout ne tourne pas uniquement autour de Shirayuki et Zen et les autres personnages sont suffisamment développés pour que l’on ne s’ennuie pas.

Dans les 7/10, on retrouve Ajin qui était bien mais assez long. Il semble que ce soit les deux premiers films en version “longue”, il faudra donc regarder le troisième pour la conclusion mais il n’est prévu que pour septembre. La fin a de très bonnes actions quand même et on s’habitue vite à la CG.

Dimension W reste bon mais la fin était assez classique malgré un bon début. L’OP était cool par contre : ) Oshiete! Galko-chan était fun et m’a rappelé Joshikousei: Girl’s High sur la façon dont certains sujets sont abordés franchement, avec Noto Mamiko en narratrice qui en rajoute une sacrée couche avec son ton enjoué. Prince of Stride : Alternative était classique mais point bonus pour le parkour : )

 
Anime Time - Winter 2016 Anime Time - Winter 2016
Le reste est en 6/10 :
Bubuki Buranki devient décent sur sa seconde partie, une fois que la partie “chaque personnage affronte son ennemi avec lequel il a un passé” est terminée. Je suis curieux pour la saison 2 étant donné que l’on va avoir le point de vue d’une “team” adverse, et au passage de la sœur du PP, avant que je suppose tout ne se rejoigne dans la dernière partie.

HaruChika: Haruta to Chika wa Seishun Suru est décevant parce que les énigmes étaient plus là pour tirer une larme que vraiment intriguer, que la musique n’est pas mise en avant et que j’ai trouvé que ça finissait en queue de poisson.

Luck & Logic est décent mais classique avec une fin un peu forcée/évidente. Norn9 : Norn+Nonet était distrayant, mais je viens de me rendre compte que j’ai oublié comment ça finissait. C’est pourtant pas de moi, donc c’est pas forcément bon signe… Schwarzesmarken commençait bien mais était prévisible. Après l’action était pas mal et Tamura Yukari vraiment bonne dans son rôle (je l’aime bien en sadique).

Ojisan to Marshmallow, Ooyasan wa Shishunki!, Teekyuu 7 et Yami Shibai 3 étaient des petits courts distrayants. Sekkou Boys était un peu plus long et ça partait assez bien niveau comédie, mais c’est vite parti en trop exagéré. En même temps, à quoi pouvait-on s’attendre avec des bustes de plâtre qui deviennent des idoles…

La grosse déception vient de Musaigen no Phantom World. Seul le dernier épisode était bon, le reste est du KyoAni visuel, mais tout ce qui est substance est passé à la trappe. Et le NiseNoto est très irritant au bout de quelques épisodes.

Au final, une bonne saison avec trois excellentes séries et des bonnes petites derrière. J’ai nettement préférée cette saison à la précédente qui m’avait un peu déçu niveau séries sur un cour.

 
Anime Time - Winter 2016 Anime Time - Winter 2016
Pour la conclure d’ailleurs, revenons sur les séries en deux cour qui se sont terminées. Il y avait God Eater qui malgré ses lenteurs et sa débâcle des trois derniers épisodes repoussés depuis l’été m’a bien plu. 7/10 du coup, mais il faut aimer le genre et la CG, bien que celle-ci est assez bien faite.

Haikyuu!! Second Season (9/10) s’est aussi terminé avec une excellente seconde saison très intense au niveau des matchs, et une annonce de saison 3 en automne.
Automne qui verra aussi arriver la seconde saison de Kidou Senshi Gundam : Tekketsu no Orphans. J’ai mis 8/10 à la première saison qui est vraiment excellente, juste quelques longueurs parfois. Son gros point fort est qu’il n’y a pas de cliffhanger au 25ème épisode : on arrive à un point charnière, mais complet. Au moins les six mois d’attente seront moins “longs” : )

Anime Time - Winter 2016 Anime Time - Winter 2016 Anime Time - Winter 2016
Et pour revenir deux secondes sur Mahoutsukai Precure! que j’avais juste effleuré avec deux épisodes vus alors que j’en suis à présent à dix : j’adore. J’ai toujours préféré les saisons avec moins de PreCure (1st, Max Heart, Splash Star, Suite) et là le concept change avec juste deux PreCure qui ont diverses transformations (on en a vu trois sur quatre) et la possibilité d’altérer leurs attaques avec d’autres pierres. Vraiment bien, juste que je préfère toujours les tenues de Cure Magical (à droite) ^^

Niveau nombre de PreCure, HeartCatch (que j’adore) est une exception parce que 1/Nana-chan, 2/c’est une excellente saison et 3/Cure Moonlight qui est un OVNI dans le concept et qui a volé la vedette du show.

 
Voilà voilà~ Pour une fois j’avais pas mal à dire sur certaines séries donc le post est un peu long… Il me reste à regarder Durarara!!x2 Ketsu et à un jour terminer World Trigger et Utawarerumono. Possiblement cette saison vu que je me vois bien lâcher 3 ou 4 séries en fait.

Leave a Comment