BT – Electronic Opus [Kickstarter Rewards]

BT - Electronic Opus
Un post un peu particulier et “tardif” puisque j’ai participé à ce Kickstarter fin 2014 et que j’ai tout juste reçu il y a quelques jours les rewards. Il faut savoir qu’à la base tout le monde aurait dû les recevoir fin avril 2015 donc vous comprenez… Gros bazar niveau organisation à ce niveau là bien que ça ne dépendait pas de l’artiste. Mais je pense que la petite action qu’il a fait il y a quelque temps pour faire bouger les choses a beaucoup joué. Grand merci.

Après, ne pas avoir certaines choses ne me dérangeait pas, mais la copie physique du CD dédicacée ainsi que le poster et la première page de la partition du chef d’orchestre de Flaming June (également signés) me tenaient à cœur.

BT - Electronic Opus
Parce que j’adore cet artiste. Que vous ne connaissez peut-être pas, du moins de nom parce qu’il y a de grandes chances que vous ayez entendu au moins une fois un morceau qu’il a composé ou produit.

En plus d’être à l’origine de la musique électronique d’aujourd’hui grâce à toutes ses innovations musicales et techniques au cours de plusieurs décennies et d’avoir 9 albums à son actif (il en fait moins que d’autres mais toujours très travaillés), BT (Brian Transeau) a également participé à des OST de films (Go!, The Fast and the Furious, Monster, Under Suspicion, Look, Solace, le court métrage Partysaurus Rex), est a priori sur un gros projet avec Disney et travaille également avec Christian Burns pour leur duo All Hail The Silence dont j’attends l’album avec impatience (tout est analogue avec vieux synthés, retour aux sources ^^).

BT - Electronic Opus
Pour revenir sur cet album en particulier et ce Kickstarter, le but était ici de financer un opus qui serait plusieurs de ses titres mêlant orchestre symphonique et musique électronique. L’objectif principal étant de faire un concert (pour l’instant unique) et de produire un album.

Le projet a été financé, le concert n’a pas trop eu de retard, l’album (et les rewards) en version digitale n’ont été accessible qu’en octobre 2015 parce que monsieur est perfectionniste (ce qui n’est pas un défaut mais on attend toujours des remasters de Ima et ESCM, ses deux premiers albums), et les rewards physiques ont pris au final un an de retard (et encore il manque l’aimant, mais on va pas chipoter à ce point là).

BT - Electronic Opus
Et cet album est pour moi avec This Binary Universe (qui fête ses 10 ans cette année) une de ses plus belles compositions. On retrouve les classiques que sont Flaming June et Dreaming, les morceau pur dancefloor que sont Love Comes Again (collab w/Tiësto) et These Silent Hearts (collab w/Armin Van Buuren), les superbes morceaux que sont 1.618, Good Morning Kaya et Satellite, plus plein d’autres que je ne saurais décrire mais qui sont juste superbes à la base et rendent d’une façon incroyable dans cette version.


Il traine quelques vidéos de mauvaise qualité du concert sur YouTube, la meilleure restant l’officielle ci-dessus qui a These Silent Hearts en soundtrack et est entrecoupée de commentaires, mais ça reste une bonne vidéo pour voir à quoi ressemblait le concert et avoir une idée de la musique.

Le concert était une expérience audiovisuelle qui a a priori marqué les esprits des chanceux présents. Il était co-produit par Tommy Tallarico qui s’occupe des Video Games Live et on retrouvait également en chef d’orchestre Eimear Noone qui dirige certains concerts VGL, est la CO originale des The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses, a composé des musiques pour la franchise Warcraft et a lancé l’an dernier un Kickstarter nommé Songs of Zelda : A Link to the Celts qui revisite des morceaux de la franchise Zelda façon celtique. Je peux vous dire que les roughs de Kaepora Gaebora (la piste qu’elle nous partage le plus) sont juste magnifiques. Version digitale et CD à la maison dans le courant du mois normalement : ) Edit 16/05 : Et en fait la sortie est repoussée d’environ 2 mois pour perfectionner le tout. Mais si le thème de Wind Waker est au final encore plus beau que le rough mix… c’est pas un souci.

Même si vous n’êtes pas très musique électronique, je vous invite vraiment à découvrir BT. Ses premier albums (Ima, ESCM, Movement in Still Life) sont très trance; Emotional Technology est très différent, plus progressif; This Binary Universe marque un tournant (il a produit cet album/concept à perte (musique + vidéo, double expérience)) mais pour moi c’est son Magnus Opus. Il est retourné sur l’EDM avec These Hopeful Machine (qui est superbe), retour sur le “je sors de l’ordinaire” avec Morceau Subrosa (symphonie d’une piste de 46 minutes) et If the Stars are Eternal So are You and I qui repart sur les traces de TBU mais ne l’égale pas, et re-électro avec A Song Across Wires qui sorti de deux titres est un ensemble de collaborations qui sont superbes.
Ses OST sont aussi bonnes, que ce soit les axées électronique ou les plus symphoniques avec des idées parfois étranges mais qui rendent très bien au final, du genre faire jouer du violon avec des stylos pour la soundtrack de Stealth afin de reproduire un effet.

Dans le spoiler j’ai mis tout un tas de vidéos YT en embed avec un peu tous les styles histoire de vous faire une idée, mais je vous pose ici un lien vers la playlist de This Binary Universe. C’est la version vidéo, vous pouvez la regarder d’un œil en faisant autre chose, mais franchement, écoutez-là. Au casque.

Spoiler


Tripping The Light Fantastic de l’album Ima.


Flaming June de l’album ESCM.


Dreaming de l’album Movement in Still Life.


Fibonacci Sequence de l’EP Extended Movement / Movement In Still Life (ça dépend la version).


The Great Escape de l’album Emotional Technology.


The Antikythera Mechanism de l’album This Binary Universe.


Forget Me de l’album These Hopeful Machines.


13 Angels on My Broken Windowsill de l’album If the Stars are Eternal So are You and I.


Stem The Tides de l’album A Song Across Wires.


Vervoeren de l’album A Song Across Wires.


Believer de l’album Soundtrack GO! / 10 Years in the Life (Best of).

[collapse]

Le dernier titre de tout ce que j’ai mis dans le spoiler est celui qui me l’a fait découvrir lors du visionnage du film Go! en 1999. J’ai rapidement cherché plus et suis tombé sous le charme de Flaming June, Dreaming, Blue Skies et autres. J’ai depuis suivi ce qu’il a fait et acheté le maximum d’albums, et compte bien continuer à le faire : )

Si vous avez aimé quelques titres, je vous laisse le soin de prendre le temps de plus le découvrir. De mon côté, j’attends donc avec impatience l’aboutissement de ses projets en cours, notamment son prochain album et celui de All Hail The Silence.

Leave a Comment