Ni no Kuni II Revenant Kingdom – King’s Edition [PS4]

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Arrivée d’une toute petite Box contenant beaucoup de choses. Et ce sont des choses de qualité que l’on retrouve dans cette King’s Edition de Ni no Kuni II Revenant Kingdom. Ce jeu est la “suite” de Ni no Kuni premier du nom. N’ayant évidemment pas terminé le premier je n’ai pas commencé le second mais hormis l’univers je ne pense pas qu’il y ait de lien direct.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Vu que la box a un slipcover, j’en profite pour montrer convenablement l’illustration de celle-ci. Le style est évidemment typiquement Ghibli puisqu’il s’agit à nouveau d’une collaboration entre Level-5 qui développe le jeu et le Studio Ghibli qui s’occupe de toutes les cinématiques animés. Donc évidemment c’est beau, surtout quand on ajoute Joe Hisaishi pour les musiques.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Les deux côtés de la Box. Un des angles est abîmé mais ça reste au dos et je ne voulais pas avoir à m’embêter à retourner l’article pour potentiellement avoir le même problème, donc je reste avec.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
A l’ouverture on trouve tout d’abord le disque vinyle avec illustration d’Evan.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Dessous, on a l’Art-Book. Relié, 150 pages, très haute qualité.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Et encore dessous, à gauche la boite contenant la boite à musique et à droite le jeu. Sous celui-ci se trouve également le Steelbook contenant le Blu-ray avec le making-of du jeu.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Les quatre côtés de la box ont des représentations des Kingmakers.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Les deux côtés de la pochette du vinyle. Celui-ci contient juste deux pistes, à savoir le thème principal du jeu et une autre piste intitulée The Curious Boy, le tout composé par Joe Hisaishi et joué par l’orchestre Philharmonique de Tokyo.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
A son ouverture on a droit a une scène pop-up nous présentant les personnages principaux devant Ding Dong Dell.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Le vinyle lui-même nous présente sur sa face écrite Ding Dong Dell et sur sa face décorative les emblèmes des Kingsmakers. Honnêtement il est juste magnifique et son épaisseur m’a surpris. J’ai quelques vinyles mais ils ne sont pas de la qualité de celui-ci, clairement.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Le jeu, non ouvert avec (je suppose) le season pass à l’intérieur. Vu ma tendance à trainer je pense qu’il faudra quand même que j’ouvre et installe tout ça (j’ai aussi des bonus de pré-co amazon) avant que les codes n’expirent, bien que j’ai le premier jeu à terminer avant.

Pour revenir sur l’histoire de ceux-ci d’ailleurs, dans le premier on incarne Oliver qui part dans un monde parallèle pour tenter de sauver sa mère et le monde au passage. Dans le second, nous suivons Evan à qui l’on a volé le trône et qui cherche à reprendre sa place.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Le Steelbook, lui aussi magnifique avec Evan et Roland, plus encore une fois les emblèmes des Kingmakers.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
L’intérieur avec le contenu, dont le BD making-of intitulé judicieusement “The Kingsmakers” : ) Je n’ai évidemment pas cherché à le regarder pour cause de spoil évident.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Le dessous a une carte en fond.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
A gauche du disque se trouvaient trois cartes postales que voici. Celles-ci reprennent les illustrations promotionnelles du jeu.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Le dessus de la box contenant le diorama / boite à musique, intitulé “Evolution of a King”.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Le boite à musique joue le thème principal, nous montrant l’évolution du roi qui passe de solitaire et triste à entouré et souriant. La qualité des figurines sous la cloche laisse un peu à désirer mais au niveau de l’ensemble ça reste un bel objet que l’on a pas l’habitude de voir.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Pour terminer le contenu de cette box, l’Art-Book dont voici la table des matières. Comme dit plus haut : relié, 150 pages et un contenu intéressant et beau.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Les pages des personnages d’Evan et Roland.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
D’autres personnages.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Une page de la partie Monstres.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Une autre qui présente un des Kingsmakers, ici Longfang.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Des études non retenues.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Sketchs des lieux, ici Evermore.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Sketchs d’autres lieux. Vraiment magnifiques.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
La dernière partie reprend les illustrations promos, vraiment superbes elles aussi.

Ni no Kuni II Revenant Kingdom - King's Edition [PS4]
Pour terminer, une petite comparaison de taille entre la Wizard’s Edition du premier jeu sorti sur PS3 et cette King’s Edition. Bien plus massive : )

Pour rappel/info, la Wizard’s Edition contenait le jeu + DLC de familiers, une peluche et un livre relié de 340 pages qui revient sur la magie, l’alchimie, l’équipement, le bestiaire, tout ce que l’on peut rencontrer dans le jeu et plus avec cartes, description des lieux, les contes…
Le tout est en anglais et est en fait déblocable dans le jeu parce que c’est le livre d’Oliver, mais franchement cette édition valait son prix pour ce livre qui, quand j’ai commencé le jeu, portait vraiment bien son nom de compagnon.
Bon j’avoue que j’ai hier rallumé la PS3 pour y jouer et c’est le guide du jeu qui est devenu mon compagnon ^^ J’ai au passage recommencé une partie malgré la lenteur du début parce que ma dernière sauvegarde datait de 2013… 37h de jeu mais alors je me souviens plus de rien ^^;

Voilà, reprise tardive des posts mais j’ai eu diverses contraintes. Les articles qui étaient prévus ces deux dernières semaines arrivent sous peu, j’ai juste fait passer celui-ci avant vu que le contenu est plus récent et que j’avais déjà à la base volontairement retardé les autres.
En espérant pouvoir reprendre et garder le rythme : )

Leave a Comment

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.