The Legend of Zelda: Breath of the Wild

Home Forums Video Games The Legend of Zelda: Breath of the Wild

This topic contains 0 replies, has 1 voice, and was last updated by  Ginnan 3 months, 3 weeks ago.

Viewing 1 post (of 1 total)
  • Author
    Posts
  • #4762 Reply

    Ginnan
    Keymaster

    The Legend of Zelda: Breath of the Wild
    Post à part, dans le forum finalement pour moins d’encombrement étant donné que ce sera certainement plus simple sur le long terme, sachant que je suis clairement loin d’en avoir terminé avec ce jeu.

    Pour avoir une idée, j’ai passé les 60 heures de jeu et n’ai fait qu’un “donjon”… Tout ça parce que je passe beaucoup de temps à explorer. Et quelque part on n’a pas trop le choix à cause de quelques particularités du jeu en fait.

    Particularités et changements je dirais… Je vais revenir sur plusieurs et sur le pourquoi de mes actions, mais sans spoiler le jeu au niveau de l’histoire. Les mécaniques de celui-ci c’est différent.

    Déjà j’y passe beaucoup de temps parce que je marche. On peut utiliser des chevaux mais franchement j’aurais toujours l’impression de passer à côté de quelque chose et en plus j’escalade très souvent. Du coup j’en ai un en réserve dont j’ai oublié le nom, ai bien rigolé le jour où j’en ai coincé un justement sur une falaise… et c’est tout. Dommage, la musique est pas mal quand on est dessus.

    Et je marche parce que je me sers de la carte du guide pour récupérer le maximum de noix Korogu parce que vous vous rendez vite compte que c’est VITAL vu l’inventaire limité que l’on a de base et le fait que les armes ont une durabilité et cassent. Dieu merci on a pas besoin de toutes pour tout débloquer, mais une bonne moitié quand même donc ça en fait.

    J’avoue aussi que je marche pour la vue parfois. Il y a des moments comme ça où on s’arrête et hop, screenshot :

    The Legend of Zelda: Breath of the Wild
    The Legend of Zelda: Breath of the Wild
    The Legend of Zelda: Breath of the Wild
    Je ne l’ai pas là mais la dernière fois j’ai vu pour la première fois un arc en ciel dans le jeu et woah. Ça vaut le coup de se poser.

    Et liés aux armes/durabilité vient aussi l’exploration max des sanctuaires que je ressens vitale pour moi parce que vu ses caractéristiques, il me faut la Master Sword. Et si le lieu où elle se trouve est assez facilement accessible (erf), il y a des conditions pour l’avoir… et je ne les remplis pas encore. Elle n’est pas spécialement puissante mais a priori ne se casse pas définitivement (encore heureux) donc ça m’aiderait, surtout que je préfère les armes à une main. D’ailleurs je trouve qu’il y a beaucoup trop d’armes à deux mains dans ce jeu : lances, gourdins, épée à deux main… Certes elles sont puissantes mais lourdes. Pour moi Link est supposé être rapide, pas ralenti par le poids de son arme.

    Après l’autre défaut est qu’on ne peut pas vraiment stocker des armes non plus. Enfin, techniquement si mais c’est super limité. Ni les vendre : / Ce qui est assez dommage parce que les rubis courent pas vraiment les hautes herbes en fait là… M’enfin il y a moyen si on fait des quêtes et si justement on regarde bien en explorant et que l’on ne soit pas un “stockeur” qui ne revend rien ^^; J’aime pas me séparer des choses, je me dis toujours qu’on sait jamais et je ramasse tout ce que je croise donc en fait j’ai des rubis…
    Par contre je remercie les bombes illimitées. Pur bonheur. Si ça pouvait être pareil pour les flèches…

    Pour revenir sur les sanctuaires, j’ai fait un seul “donjon” donc mon avis peut changer par la suite, mais vu que ces donjons n’en sont pas vraiment si on compare à d’autres jeux de la licence (concept complètement différent) j’ai eu au bout d’un moment l’impression qu’ils étaient là pour pallier au manque d’énigmes. Certaines sont bien mais argh pour celles qui utilisent la détection de mouvement. Y’en avait un style jeu “Labyrinthe” que j’ai grugé en retournant complètement la plate-forme et en m’en servant de balancier ^^;
    Argh aussi pour ceux de type combat, ça surprend la première fois. Mes préférées sont ceux qui me disent que le fait d’arriver ici suffit. Bon après c’est parfois la galère pour y arriver (au hasard, celui des ruines Thyphlo).

    Après quoi dire d’autre… Niveau musiques, j’ai réécouté l’OST qui venait avec le jeu parce que j’avais l’impression qu’elles étaient moins percutantes que celles d’autres. C’est quelque part le cas (pour l’instant, j’ai oublié celle du donjon et du combat contre le boss et ne veux pas trop aller me spoiler sur YT avec les full soundtrack) mais quand on les écoute au calme, on voit tout le travail et les références qui se trouvent dedans. Le “Hyrule Field” des autres jeux me manque, mais quand on pense à tout le temps passé à explorer, on se rend compte que les musiques d’exploration (qui savent se taire) sont en fait juste ce qu’il faut.

    Niveau exploration justement, le truc pénible est la pluie. Bon je veux bien que ce soit RP et que Link glisse lorsqu’il escalade sous la pluie, mais dans ce cas là faut m’expliquer pourquoi il trouve le moyen de me faire très fréquemment un Prince of Persia sur certaines falaises. Genre j’ai l’impression qu’il est croisé avec un chamois quoi -_-”
    Et ces orages… le stress à chaque fois. Je perds du temps à attendre qu’ils passent (on n’est jamais vraiment à l’abri d’un éclair), bien que ça puisse amener à des situations cocasses comme ci-dessous :

    The Legend of Zelda: Breath of the Wild
    Face à face très long avec un sanglier… Personne n’a bougé tout le long ^^;

    The Legend of Zelda: Breath of the Wild
    Ou moi planqué dans un puits en train de fixer une NPC. Welp.

     
    Je crois que j’ai fait le tour sinon… Juste trois points de plus que j’avais noté :
    – Y’a que moi qui pense à Okami à chaque fois que je lance le jeu ? La petite musique me le rappelle trop.
    – Ne pas hésiter à faire des sauvegardes. Le jeu en fait automatiquement mais quand ça l’arrange parfois et je me suis retrouvé à refaire toute une section de 30 minutes à cause de ça. Par contre n’essayez pas dans les Sanctuaires quand il y a un truc pénible, ça vous remet au début.
    – Les voix. Sachant que TOUTES les versions sont sur le disque, ça fait un peu rager de ne pas avoir droit à une vost. Par défaut je joue en anglais (j’ai regardé les trailers en japonais, anglais et français et ma préférence est dans cet ordre) et je sais que techniquement on y a accès si on passe sa console dans la langue désirée, mais il n’y a pas de sous-titres pour autant. Vraiment dommage.

    Après une dernière chose qui est pour moi un défaut : il est bien trop ouvert. Je sais que techniquement on peut faire le jeu dans n’importe quel sens niveau donjon parce que la difficulté s’adapte et n’est pas du style “par défaut là-bas c’est plus dur”, mais bon on tourne en rond au vu des directions vagues d’Impa et si on est comme moi un joueur de niveau moyen il reste des zones dures malgré tout, d’où passage obligé par les sanctuaires. Et c’est là qu’un guide est utile pour au moins se rediriger et ne pas partir trop dans des directions à l’opposé, bien que ce soit aussi le but pour l’exploration. En même temps je préfère y aller un peu stuff et pas sans rien quoi ^^;

    Voilà, je pense avoir laissé des choses de côté mais je voulais que ce premier post soit avec le minimum de spoilers. Après je ne garantis rien pour la suite. Ça reste un grand jeu avec encore beaucoup à faire/voir. Il est bourré de référence à tous les anciens jeux, que ce soit au niveau des musiques, des personnages, de la dénomination de lieux sur la carte, du lore…
    C’est clairement un Zelda qui va marquer sur la durée et je compte le savourer : )

Viewing 1 post (of 1 total)
Reply To: The Legend of Zelda: Breath of the Wild
Your information: